Poèmes
Fables
Citations
Humour
Menu pour Enfants
Autres textes

Fermer Bandes dessinées

Fermer Blagues

Fermer Blagues 2

Fermer Blagues 3

Fermer Chansons

Fermer Discours

Fermer Lettres

Fermer Légendes des Fleurs

Fermer Mes poèmes

Fermer Policier

Guillaume Apollinaire - La porte

Navigation parmi les articles du dossier "Guillaume Appolinaire - Alcools" Précédent
Suivant

Poème de Guillaume APOLLINAIRE

La porte

La porte de l'hôtel sourit terriblement
Qu'est-ce que cela peut me faire ô ma maman
D'être cet employé pour qui seul rien n'existe
Pi-mus couples allant dans la profonde eau triste
Anges frais débarqués à Marseille hier matin
J'entends mourir et remourir un chant lointain
Humble comme je suis qui ne suis rien qui vaille
Enfant je t'ai donné ce que j'avais travaille


 


Recueil " Alcools " - Poèmes de Guillaume APOLLINAIRE  |  Auteurs Classiques

Navigation parmi les articles du dossier "Guillaume Appolinaire - Alcools"

Date de création : 22/10/2006 @ 00:00
Dernière modification : 27/06/2012 @ 07:49
Catégorie : Guillaume Apollinaire
Page lue 1282 fois



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 21

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 10

Total visites Total visites: 1248554  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 251

Le 17/04/2020 @ 13:05


Webmaster - Infos
Moteurs de recherches



Google

PageRank Actuel

Calendrier
Sites Etoile-b

^ Haut ^