Poèmes
Fables
Citations
Humour
Menu pour Enfants
Autres textes

Fermer Bandes dessinées

Fermer Blagues

Fermer Blagues 2

Fermer Blagues 3

Fermer Chansons

Fermer Discours

Fermer Lettres

Fermer Légendes des Fleurs

Fermer Mes poèmes

Fermer Policier

Betisiers - Assurance (6)

Navigation parmi les articles du dossier "Assurance" Précédent


# Pour éviter de frapper le pare-choc de la voiture devant moi, j'ai frappé le piéton.

# Pour les blessures de ma femme je vous envois cijoin le certificat que j'ai pu arrivé à avoir par mon docteur. Je les met donc sous réserve en attendant que vous m'écrivié combien elles peuvent me rapporter environ.

# Pour l'instant, je n'ai aucune assurance chez vous, sinon celle de votre considération distinguée.

# Pour vous dire tous les détails que vous m'avez demandés au téléphone, le point d'un pact sur ma voiture se trouve juste à l'endroit que le choc s'est produit.

# Pourquoi ne répondez-vous pas à le lettre que je vous ai adressée en bonnet d'uniforme ?

# Pourriez-vous me dire si mon assurance-vol garantit le vol des antivols ?

# Pourriez-vous me donner la date d'expiration de mon assurance incendie pour que je sache jusqu'à quand je peux réclamer.

# Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des assurances spéciales pour les Français qui séjournent à l'étranger ? En effet, j'ai l'intention de faire cet été un séjour linguistique en Angleterre en tant que fils au père.

# Préférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision ?

# Puisque mon assurance de frais médicaux s'étend aux personnes à charge, puis-je réclamer pour mon chien ?

# Puisque vous me demander un témoignage précis, je vous dirai qu'à mon avis c'est le monsieur qui a tort, puisque la dame a raison.

# Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l'accident je vous dirais que pour le moment, mon mari est mort.

# Quand le chien s'est avancé vers moi en grognant, ses crocs, que j'avais l'intention d'éviter, se sont plantés dans ma cuisse.

# Quand surgit la voiture incriminée, j'étais sur le trottoir, un monsieur genre bourgeois huppé était au volant et sa (ou une) dame était avec. Au moment que le choc s'est produit cette personne l'a injuriée de façon déplacée si bien qu'elle l'a giflée et avec tout ça l'autre, qui avait eu le choc ne pouvait pas avoir son constat signé. A mon avis, la dame a tort.

# Que voulez-vous que j'y fasse ? Il m'a brûlé la politesse en brûlant le feu rouge. Il n'y avait pourtant pas le feu, que diable !

# Renseignements sur l'êtat Civil : Nom : MARTIN Prénoms : JULES, ANTHELME, CASIMIR Nationalité : FRANCE Né : OUI

# Renversé l'année dernière par une voiture, je bénéficie actuellement d'une incapacité de 10 p. cent.

# Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement...

# Sa femme n'était pas la dernière à prendre les devants.

# Si ça existe, vous pourriez me trouver une assurance de ce genre là, mais en cas de vie. Vous me direz par la même occasion s'il faut payer plus cher en cas de vie qu'en cas de décès.

# Si j'ai reconnu ma responsabilité sur le champs, c'est que ce monsieur doit mesurer dans les 2 mètres et peser dans les 100 kg. Je n'avais donc aucune chance de lui faire entendre raison malgré mon évidente supériorité intellectuelle.

# Si jamais l'un de nous deux venait à disparaître, combien toucherais-je au titre de l'assurance-vie ?

# Si je comprends bien, vous indemnisez mon adversaire avec l'argent de ma prime. C'est trop facile d'habiller Paul quand on déshabille Pierre.

# Si le type qui a provoquer l'accident vous donne ensuite des coups de poings, est-ce que le constat à l'amiable reste valable, ou non ?

# Si vous continuez à m'envoyer des lettres recommandées sous prétexte que je ne paie pas mes primes, je me verrai dans l'obligation de résilier tous mes contrats.

# Sitôt l'accident le témoin a été mangé ce qui explique qu'il n'a pas signé.

# Suite au carambolage du mois dernier, ma voiture est hors d'état de conduire et moi aussi.

# Tout a brûlé dans la cuisine. Le saumon frais est même devenu fumé.

# Tout d'abord je vous dis bonjour, ensuite je vous dis que je vous écris pour vous dire qu'une dame m'a dit que j'avais éraflé sa voiture avec mon vélo.

# Un camion a reculé dans mon pare-brise et dans le visage de ma femme.

# Un carrefour j'ai ralenti et j'ai laissé passer absolument toutes les voitures venant de ma droite que d'ailleurs il n'y en avait pas, alors j'ai avancé et j'ai été heurté par une 4L qui venait justement de ma droite par un moyen que j'ignore, j'ai heureusement freiné et c'est alors que le choc s'est montré sans réticence.

# Une voiture invisible est arrivé de nulle part, a frappé mon véhicule et est disparue.

# Votre agent m'a fait savoir que vu qu'il y avait procès mon dossier était parti au siège pour être mis entre les mains du service consciencieux.

# Votre médecin expert m'a examinée et m'a demandé si j'avais des antécédents. Malheureusement, mon père est mort il y a dix ans et j'ai perdu ma mère l'année dernière.

# Voulant virer j'ai comme il est d'usage empreinter l'axe médian pour sortir de la droite.

# Voulez vous me dire le prix de l'assurance si j'achetais une voiture alors que je n'ai pas le permis de conduire.

# Voulez-vous bien noter mon adresse qui est dans la rue, juste à côté de celle d'avant

# Vous dites que je n'ai pas respecté le stop. Mais vous conviendrez qu'on ne peut pas rester indéfiniment à un stop : il faut bien en sortir un jour ou l'autre.

# Vous m'avez conseillé d'assurer ma voiture pour l'usage promenade, mais j'ai oublié de vous préciser que tous les dimanches, j'allais raccompagner ma belle-mère qui vient déjeuner à la maison. Puis-je, en toute honnêteté, considérer ce déplacement comme promenade.

# Vous m'avez dit un jour qu'en matière d'assurance, la bonne foi de l'assuré était toujours présumée. Je m'étonne en conséquence que vous m'infligiez un mal pour mon accident : je n'ai pas voulu griller le feu rouge, il se trouve que je ne l'ai pas vu du tout. J'espère que la nuance ne vous échappera pas.

# Vous me demander de renvoyer le certificat sur l'honneur mais je l'ai perdu depuis longtemps.

# Vous me demandez de vous donner mon accord sur les termes de votre lettre ; or, cette lettre je ne l'ai jamais reçue. Comment voulez-vous que je vous donne mon accord sur le contenu d'une lettre que je n'ai jamais reçue ? Je ne suis pas contre, mais je ne suis pas pour non plus. Comprenez-moi : quand on cause, il faut savoir de quoi on parle.

# Vous me demandez quand je peux aller au docteur, je vous réponds le plus vite possible car si on continue d'attendre mon pied reprendra sa forme d'avant alors ils en profiteront pour pas payer mon préjudix.

# Vous me demandez si j'ai fais jouer l'assurance scolaire quant Pupuce a renversé la voisine, mais je vous rappelle que Pupuce n'est pas mon fils mais mon teckel.

# Vous me dites que d'après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c'est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir comme moi, neuf enfants à surveiller.

# Vous me dites que l'accident ne rentre pas dans le champ de la garantie, mais, en tous cas, la voiture de mon voisin est rentrée dans mon champ.

# Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts sous prétexte qu'elle a été légèrement défigurée après l'accident. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que, même avant l'accident, cette malheureuse n'avait jamais éveillé la jalousie de nos concitoyennes.

# Vous m'écrivez que le vol n'existe pas entre époux. On voit que vous ne connaissez pas ma femme

# Vous m'envoyez des formulaires avec des lignes trop courtes pour écrire ce que je veux. Que diriez-vous si je payais ma cotisation d'assurance sur des chèques trop petits pour écrire la somme entière ?

# Vous n'allez pas me faire chier avec votre connerie de fric. J'ai envoyé une lettre recommandée pour annuler mon contrat.
P.S. : le signe de croix du capitaliste : Au nom du pèze, du fric et du saint-bénéfice, ramène.

# Vous n'aviez pas l'air content quand je vous ai indiqué l'autre jour au téléphone que les voyous de la cité avaient encore cassé les vitres de ma voiture. Mais entre nous, vous n'êtes pas le plus mal loti : figurez-vous qu'au cours de la même semaine, j'ai été cambriolé. Or, je vous rappelle que c'est un collègue à vous qui assure mon appartement.

# Vous refusez de me rembourser mes frais de médecin et de pharmacien sous prétexte que la participation à des rixes est exclue de la garantie individuelle-accident. Mais il faut vous dire que je ne participais pas du tout à une rixe. Simplement, il se trouve que deux malabars se battaient à l'entrée du café d'où je sortais et que je leur ai pour ainsi dire servi de punching-ball.

# Vous refusez de régler mon incendie sous prétexte que je n'ai pas payé ma prime. Je vous rappelle pourtant que, l'année dernière, j'avais payé ma prime sans avoir d'incendie. Où est la justice là-dedans ?

# Vous savez que je ne suis pas un homme à histoire. Je n'ai pas protesté quand le chien d'à côté a sauté à la tête de mon fils et lui a fait tomber ses lunettes. Je les ai réparées tant bien que mal avec de la Crazy glue mais j'en ai trop mis, ça a coulé sur les verres et depuis, mon fils n'arrête pas de loucher. Pensez-vous que je puisse me faire payer des lunettes neuves par le propriétaire du chien ?

# Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d'un accident.

# Vous voudrez bien me confirmer que le bénéficiaire d'une assurance-vie ne touche rien s'il a lui-même porté atteinte aux jours de l'assuré.

# Vous voulez connaître les circonstances de l'accident que j'ai eu dans le train quand les valises me sont tombées sur la tête. Et bien il faut vous dire que ces valises ont perdu l'équilibre parce que le train a brusquement démarré sans crier gare.
Navigation parmi les articles du dossier "Assurance"

Date de création : 27/01/2007 @ 16:38
Dernière modification : 02/07/2012 @ 14:22
Catégorie : Betisiers
Page lue 2007 fois



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 21

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 11

Total visites Total visites: 1249755  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 251

Le 17/04/2020 @ 13:05


Webmaster - Infos
Moteurs de recherches



Google

PageRank Actuel

Calendrier
Sites Etoile-b

^ Haut ^