Poèmes
Fables
Citations
Humour
Menu pour Enfants
Autres textes

Fermer Bandes dessinées

Fermer Blagues

Fermer Blagues 2

Fermer Blagues 3

Fermer Chansons

Fermer Discours

Fermer Lettres

Fermer Légendes des Fleurs

Fermer Mes poèmes

Fermer Policier

Pierre de Ronsard - L'an se rajeunissait

Poème de Pierre de RONDARD (1524-1585)

L'an se rajeunissait

L'an se rajeunissait en sa verte jouvence
Quand je m'épris de vous, ma Sinope cruelle;
Seize ans était la fleur de votre âge nouvelle,
Et votre teint sentait encore son enfance.

Vous aviez d'une infante encore la contenance,
La parole et les pas ; votre bouche était belle,
Votre front et vos mains dignes d'une immortelle,
Et votre oeil, qui me fait trépasser quand j'y pense.

Amour qui ce jour-là grandes beautés vit,
Dans un marbre, en mon coeur, d'un trait les écrivit;
Et si pour le jour d'hui vos beautés si parfaites

Ne sont comme autrefois, je n'en suis moins ravi,
Car je n'ai pas égard à cela que vous êtes,
Mais au doux souvenir des beautés que je vis.


Recueil " " - Les poèmes de Pierre de RONDARD (1524-1585)Auteurs Classiques

Date de création : 23/12/2010 @ 16:09
Dernière modification : 07/07/2012 @ 22:09
Catégorie : Pierre de Ronsard
Page lue 923 fois



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 21

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 9

Total visites Total visites: 1148158  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 251

Le 17/04/2020 @ 13:05


Webmaster - Infos
Moteurs de recherches



Google

PageRank Actuel

Calendrier
Sites Etoile-b

^ Haut ^