Poèmes
Fables
Citations
Humour
Menu pour Enfants
Autres textes

Fermer Bandes dessinées

Fermer Blagues

Fermer Blagues 2

Fermer Blagues 3

Fermer Chansons

Fermer Discours

Fermer Lettres

Fermer Légendes des Fleurs

Fermer Mes poèmes

Fermer Policier

Betisiers - Médecine - Les patients

Navigation parmi les articles du dossier "Médecine" Précédent
Suivant
Bêtises accumulées par le personnel de santé

* Au moment de son admission, son cœur rapide s'est arrêté et il s'est senti mieux.

* De vous à moi, nous devrions être capables de rendre cette femme enceinte.

* Décharge : Vivant mais sans permission. Le patient aura besoin d'une déposition et donc nous inciterons le docteur X à le rejeter.

* Elle glissa sur le verglas, et apparemment, ses jambes allèrent dans des directions opposées début décembre.

* Elle n'a eu aucun frisson ni aucun tremblement, mais son mari dit qu'elle était très chaude dans le lit la nuit passée.

* Homme de 69 ans, décrépit apparaissant en bonne santé, mentalement alerte mais distrait.

* Il a été entubé pour la chirurgie et depuis il tousse.

* La feuille de soins est à épingler sur le malade.

* La patiente a commencé à déprimer dès qu'elle a commencé ses consultations chez moi en 1983.

* La patiente est triste et pleure constamment. Elle semble aussi être déprimée.

* La patiente nous apprit qu'elle avait été constipée pendant toute sa vie, jusqu'en 1989.

* La peau était moite et sèche.

* La victime eut la chance de ne pas mourir avant d'arriver à l'hôpital où elle devait succomber à ses blessures.

* Le bébé a été mis au monde, le cordon a été clampé et coupé, et tendu au pédiatre qui a respiré et crié immédiatement.

* Le deuxième jour, son genou allait beaucoup mieux, et le troisième jour, il avait complètement disparu.

* Le malade est décédé sous l'action efficace des médicaments.

* Le passé médical du patient a été remarquablement insignifiant avec seulement une prise 24 kg de poids les trois derniers jours.

* Le patient a éprouvé une détresse respiratoire sévère avec une image d'oedème pulmonaire aigu à la maison pendant sa relation sexuelle qui s'est graduellement détériorée dans la salle des urgences.

* Le patient a été renvoyé aux consultations externes sans ses habits. J'ai suggéré qu'il desserre son caleçon avant de se mettre debout et ensuite, une fois debout avec l'aide de sa femme, il est tombé sur le plancher.

* Le patient a eu des croissants au petit déjeuner et de l'anorexie au déjeuner.

* Le patient a expiré sur le sol sans prévenir.

* Le patient a laissé ses leucocytes dans un autre hôpital.

* Le patient a quitté l'hôpital en se sentant beaucoup mieux, si l'on excepte ses douleurs initiales.

* Le patient a refusé l'autopsie.

* Le patient a ressenti une douleur de poitrine en se trouvant sur son côté gauche pendant plus d'une année.

* Le patient avait des antécédents médicaux remarquablement non significatifs avec seulement un gain de poids de 20 kilos dans les trois derniers jours.

* Le patient devenait plus souvent pris de démences avec sa fréquence urinaire.

* Le patient était alerte et insensible.

* Le patient était en bonne santé jusqu'à ce que son avion tombe en panne de kérosène et se crashe.

* Le patient expira sur le sol sans se débattre.

* Le patient montra soudain une détresse respiratoire avec le tableau classique de l'œdème pulmonaire aigu à la maison alors qu'il faisait l'amour, ce qui s'est aggravé en salle d'urgences.

* Le patient n'a aucun passé connu de suicides.

* Le patient quitta l'hôpital en se sentant beaucoup mieux, à l'exception des douleurs qui l'avaient amené.

* Le patient stipule qu'il a une douleur brûlante dans son pénis qui va jusqu'à ses pieds.

* Les deux seins réagissaient correctement à la lumière et accommodaient.

* Les testicules étant atteints, une amputation des deux premières phalanges fut envisagée.

* L'examen de laboratoire a montré une fonction amoureuse anormale.

* L'examen des parties génitales a montré qu'il était cirque aussi.

* L'examen des parties génitales était négatif, sauf en ce qui concerne le pied gauche.

* L'hémorragie commença dans la zone de l'anus et se poursuivit sur le chemin de l'hôpital.

* Lorsqu'elle s'est évanouie, ses yeux ont fait le tour de la pièce.

* Un toucher rectal a montré une taille normale de la thyroïde.

* Venant de Paris, l'homme n'avait pas d'enfant.
Navigation parmi les articles du dossier "Médecine"

Date de création : 27/01/2007 @ 16:54
Dernière modification : 02/07/2012 @ 14:38
Catégorie : Betisiers
Page lue 1978 fois



Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 21

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 9

Total visites Total visites: 907409  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 155

Le 06/12/2017 @ 01:49


Webmaster - Infos
Moteurs de recherches



Google

PageRank Actuel

Calendrier
Sites Etoile-b

^ Haut ^